Omatako Valley Rest Camp – trouver le camping…

Lors de ma première visite au Bushmanland (Namibie) en tant que soutien logistique pour des travaux de recherche, nous ne savions pas s’il y avait un endroit où camper dans le village où nous allions… de plus l’on nous a dit que ce serait un très long trajet, en particulier les 200 derniers kilomètres de route de gravier/sable. Cependant, nous avions entendu parler d’un camping à environ 60 km d’où nous allions. Il s’agit d’un camping communautaire, et nous avons décidé de nous arrêter là-bas, soutenant la communauté et nous donnant suffisement de temps le lendemain pour régler notre situation dans l’autre village…

Nous avons dû nous arrêter sur la route, depuis Windhoek, et nous avons mis deux jours pour arriver à ce camping dans l’après-midi.

A notre arrivée, nous avons trouvé un camping abandonné, des blocs d’ablution cassés, des fenêtres cassées… et personne autour… nous nous sommes restés au moins 30 minutes vérifiant le camping, mais vérifiant également le moteur de Maya, endommagé quelques kilomètres plus tôt… Ne voyant personne, j’espérais que la ceinture du ventilateur tiendrait encore 60 km supplémentaires et nous sommes reparties vers Mangetti Dune, notre destination finale. Heureusement, la ceinture de ventilateur a tenu et il n’y avait aucun problème pour camper à Mangetti : nous avons donc eu assez de temps pour nous installer.

Mais j’étais «agacée» avec ce camping communautaire abandonné – il est idéalement situé sur la route d’un parc national et du Botswana. Le revenu généré par le tourisme aiderait vraiment cette communauté. Donc, ça me trottait dans la tête, me demandant pourquoi ce camping était fermé et pourquoi ils ne pouvaient pas rouvrir…

Comme nous parcourions les différents villages de la région dans le cadre de la recherche, nous sommes passés plusieures fois devant et j’ai dit à notre chercheur local: «C’est dommage qu’il soit fermé!» À quoi il a répondu qu’il ne l’était pas… vraiment ???

Nous nous sommes donc arrêtés un jour, pour rencontrer la communauté et en apprendre un peu plus sur ce qui se passait… ils avaient raté une opportunité de revenu pour 2 personnes pour une nuit le premier jour où nous nous sommes arrêtées… Que se passait-il ici?

À partir de ce moment, je suis revenue pour avoir une meilleure idée des conditions actuelles et j’ai discuté avec la communauté des problèmes qu’ils rencontraient, des raisons de l’état du camping, de leurs projets et des soutiens éventuels dont ils auraient besoin, le cas échéant…

Retour à tous les projects

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

EnglishFrenchUnknown